Mise à jour 11 juin 2007

Karst des Corbières

Font Estamar,
un aquifère remarquable à fort intérêt stratégique...

De part sa double alimentation, par les précipitations et les pertes des cours d’eau de l’Agly et du Verdouble, ce système binaire représente une capacité de stockage des eaux importante, en particulier en période d’étiage. Il pourrait donc constituer une ressource supplémentaire et alternative, pour le système Nord Pyrénées-Orientales et Sud Audois, en complément du réseau de la Compagnie du Bas-Rhône-Languedoc à partir de l’Orb et de l'aquifère profond du Pliocène.

Le système Karstique permet de faire vivre un certain nombre d’activités,

- Les prélèvements effectués en amont des résurgences de Font Estramar et Font Dame servent essentiellement à l’alimentation en eau potable ;
- l'activité piscicole (élevage de bars) présente sur l’étang de Salses-Leucate, utilise l’eau saumâtre des résurgences de Font Estramar et Font Dame ;

Réalistion Mine de rien

- à l’est de l’étang, des forages du champ captant du grau de Leucate fournissent en eau salée les bassins utilisés pour la purification des coquillages de l’étang par retrempage. Lors d’une contamination phytoplanctonique de Dinophysis, ces eaux de forages peuvent être utilisées pour les bassins de stockage ;
- l'activité viticole, très présente sur ce secteur ne nécessite pas de système d'irrigation. Les forages restent donc très limités, voire inexistants mais toutefois difficilement quantifiables.

mais un risque de pollution susceptible d’être généré par :

- Le phénomène de cabanisation , lorsque les forages utilisés ne sont pas munis d’un dispositif d’assainissement adapté au milieu (également vrai pour l'aquifère pliocène du Rousillon) ;

© Syndicat RIVAGE

- les activités agricoles, essentiellement viticoles par l’emploi de traitements phytosanitaires et le lavage des cuves ;
- l’infiltration d’eaux polluées (par les pertes de l'Agly et du Verdouble) dans le karst, dont certaines résurgences ont lieu à proximité des parcs conchylicoles.