Mise à jour 11 juin 2007

Karst des Corbières

SDAGE Rhône - Méditerranée et Corse

Le SDAGE Rhône - Méditerranée et Corse a été approuvé par le Comité de Bassin et le Préfet coordonnateur de Bassin le 20 décembre 1996. Il est basé sur l’indentification de 10 orientations fondamentalesSDAGE applicables à l’horizon 10-15 ans à l’échelle du bassin RM&C, et des orientations spécifiques aux eaux souterraines ainsi qu’aux étangs du narbonnais (la mise en oeuvre de la Directive Cadre sur l’Eau permettra une révision du SDAGE avec l’établissement du Plan de gestion en 2009).

La majeure partie des ces orientations s’applique aux problématiques de l’hydrosystème des étangs du narbonnais avec notamment la mise en place d’un SAGE de la Basse Vallée de l’Aude et le contrat pour les étangs du narbonnais.

SAGE de la Basse Vallée de l’Aude

Le SAGE de la Basse Vallée de l’Aude est actuellement en cours d’approbation. Il est soumis à enquête publique depuis le 23 octobre 2006 jusqu’en janvier 2007 pour être ensuite soumis à arrêté préfectoral début 2007.

© AIBPA

SAGE de l’étang de Salses-Leucate

L’étang de Salses-Leucate en connexion avec l’aquifère karstique des Corbières est géré par un SAGE, validé par arrêté inter-préfectoral du 7 juillet 2004. Le suivi est assuré par la Commission Locale de l’Eau (CLE) et le Syndicat RIVAGE. Il a pour objectif le maintien de la qualité de l’étang de Salses-Leucate, soumis à des pollutions microbiologiques mais aussi des pollutions d’origine anthropique avec la multiplication de la fréquentation et des activités touristiques.

© Syndicat RIVAGE

Schémas d’Alimentation en Eau Potable

Le karst des Corbières est situé à cheval sur les deux départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales. L’aquifère est donc soumis aux deux schémas de planification (Schémas d’Alimentations en Eau Potable) correspondant à chacun des départements. Il permet ainsi d’établir un bilan des prélèvements mais aussi des besoins futurs à l’horizon 2020.

Contrats d’étang de Salses-Leucate

Un premier contrat d’étang entre 1998 et 2003 avait pour objectif l’amélioration rapide et durable de la qualité de l’étang pour permettre le maintien des activités traditionnelles sur l’étang en vue de rechercher la conformité avec les normes d’exploitation de la conchyliculture et de la pêche.
Le second Contrat d’Etang 2006-2010 a été validé le 12 juillet 2006 par la Commission Locale de l’Eau. Le document est actuellement en cours de signature. Il inclut pour partie l’aquifère et contribue ainsi à sa gestion.

Contrat pour les étangs du narbonnais (2004-2009)

Les massifs calcaires voisins des étangs narbonnais (étang de Bages-Sigean notamment) possèdent un karst dont le réseau hydrogéologique est réduit aux abords immédiats de l’étang.
Toutefois, il existe un certain nombre de sources, situées au sud de Port-la-Nouvelle. L’ensemble fait l’objet d’un contrat sur l’ensemble des étangs de Bages-Sigean géré par le parc naturel régional des étangs du narbonnais, compte tenu des problèmes d’eutrophisation. De plus, l’agriculture avec notamment la viticulture constitue une source de pollution potentielle des étangs par les effluents (lavage des cuves).

Réseaux de mesure

Réseau quantité

Le réseau de suivi actuel est celui développé dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau, sous maîtrise d’ouvrage DIREN ; le maître d’oeuvre étant le BRGM. Il est actuellement constitué de 111 stations piézométriques et hydrométriques réparties sur l’ensemble de la région Languedoc-Roussillon.

BDCarto © IGN Paris 1999

Réseau qualité

Le réseau de suivi est celui développé à l’échelle du district hydrographique, représenté par 115 points d’eau pour la région Languedoc-Roussillon. Ce réseau est sous maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre Agence de l’eau, Conseil Général des Pyrénées-Orientales et de l’Hérault (soutraitance des mesures par un laboratoire : LA DRÔME Laboratoire).

BDCarto © IGN Paris 1999

Structure de gestion : Syndicat RIVAGE

Le Syndicat mixte Regroupement Intercommunal de Valorisation d’Aménagement et de Gestion de l’Etang de Salses-Leucate (RIVAGE), fut créée le 10 novembre 2004. Il a pour objet la gestion concertée et l’aménagement intégré de l’étang et des zones humides situées sur le périmètre du SAGE de l’étang de Salses-Leucate. Constitué de six communes (Caves, Fitou, Leucate, Opoul-Périllos, Salses le Château et Treilles) et de la communauté d’agglomération de Perpignan Méditerranée, représentant les communes de Barcarès, Saint-Laurent et Saint-Hippolyte, le syndicat a pour mission :

- la gestion des contrats d’étang : élaboration, suivi, mise en œuvre et évaluation des actions ;
- l’assistance technique et administrative à la Commission Locale de l’Eau (CLE) : l’appui technique à la CLE pour le suivi
   et la mise en œuvre du SAGE (secrétariat de la CLE) ;
- l’organisation de la concertation dans le cadre du comité consultatif du syndicat ;
- l’appui technique aux porteurs de projets liés aux compétences du syndicat ;
- le suivi des dossiers relatifs à la gestion de l’eau et des zones humides sur le périmètre du SAGE
   (suivi du SAGE et du 2nd Contrat d’Etang) ;
- la mise en place d’un observatoire du milieu permettant le suivi des indicateurs de qualité du milieu afin d’adapter
   les actions aux données et observations recueillies ;
- la communication et la sensibilisation auprès des habitants du périmètre et des scolaires ;
- l’information sur les milieux, les activités, et les actions du syndicat.